Philippines : un nouveau président façon Donald Trump

Rodrigo Duterte s'est hissé lundi 9 mai à la tête du pays au terme d'une campagne populiste, sécuritaire et même parfois carrément ordurière.

France 3

Effacé pour un instant le visage dur de la campagne, le nouveau président philippin a pleuré comme un enfant ce mardi 10 mai sur la tombe de ses parents. Mais qui est Rodrigo Duterte, 71 ans, ancien procureur aux méthodes musclées ? Pour ses partisans, il est d'abord charismatique, anticonformiste et proche du peuple. Pour ses détracteurs, c’est un populiste grossier avec un style et un verbe outranciers. Les drogués sont "des fils de putes", avait-il lancé durant sa campagne.

Futur dictateur ?

En 2015, il avait insulté le pape François qui avait provoqué des embouteillages lors de sa visite. Des dérapages qui ne l'ont pas empêché d'être triomphalement élu lundi. Axé sur la lutte contre les fléaux de la société philippine, la criminalité, la corruption et la pauvreté, son programme a séduit. Pour les cent millions de Philippins, Rodrigo Duterte a déjà promis de travailler dur. Mais ses opposants redoutent qu'il ne prenne un jour les habits d'un dictateur.

Le JT
Les autres sujets du JT