Pakistan: le magazine féminin «Grazia» lance une édition locale

Le magazine de mode «Grazia» sera disponible en version pakistanaise courant février 2017, à un moment où l'industrie de la mode de ce pays musulman conservateur cherche à se faire une place à l'international.

L\'actrice pakistanaise Mawra Hocane à la une du Grazia Pakistan dont la sortie est prévue courant février 2017.
L'actrice pakistanaise Mawra Hocane à la une du Grazia Pakistan dont la sortie est prévue courant février 2017. (DR)


Concordance du calendrier, le premier numéro de «Grazia Pak» (pour Grazia Pakistan), tiré à 20.000 exemplaires, sera mis en vente au moment du dixième anniversaire de la Fashion week du Pakistan, qui cette année aura lieu du 22 au 24 février à Karachi. Une rampe de lancement qui devrait profiter au titre, propriété du géant italien Mondadori, déjà édité à Bahreïn et aux Emirats arabes unis.

Mais les autorités pakistanaises comptent bien faire profiter l'industrie textile du pays de ce lancement glamour. L'activité qui emploie 30% de la population active – 10% du coton mondial proviennent du Pakistan – a souffert ces dernières années de pannes d'électricité récurrentes avec des conséquences négatives sur les exportations.

Aujourd'hui, affirme Zahraa Saifullah, éditrice et rédactrice en chef du magazine, «la classe moyenne, ainsi que l’industrie de la mode sont en pleine expansion au Pakistan, et Grazia fournira une plate-forme extraordinaire pour alimenter ce développement».

En une du numéro inaugural, Mawra Hocane, comédienne pakistanaise à succès de 24 ans, lancée en 2016 à Bollywood en Inde, et connue pour son engagement en faveur d'un rapprochement entre les deux pays.


Partie d’une poignée de stylistes et de mannequins au début des années 1990, la mode pakistanaise s’expose désormais aussi lors de multiples défilés attirant des acheteurs étrangers à Lahore et Karachi. Les stars des catwalks alimentent déjà les potins sur papier glacé de plusieurs publications dont le principal rival de GraziaHello!, qui a lancé une édition pakistanaise en 2012.

Selon Mme Saifullah, 90% du contenu de Grazia Pak sera local. «Nous voulons montrer au monde le côté créatif et plaisant de la mode pakistanaise» conclut-elle.