Martunis, rescapé du tsunami de 2004 et nouvelle recrue du Sporting Lisbonne

A l'époque, l'image du garçon, retrouvé trois semaines après le tsunami avec un maillot du Portugal sur le dos, avait fait le tour du monde et ému jusqu'à Cristiano Ronaldo. 

Cristiano Ronaldo (à droite) serre dans ses bras Martunis, un Indonésien de 16 ans qui a survécu au tsunami de décembre 2004, le 26 juin 2013.
Cristiano Ronaldo (à droite) serre dans ses bras Martunis, un Indonésien de 16 ans qui a survécu au tsunami de décembre 2004, le 26 juin 2013. (SONNY TUMBELAKA / AFP)

Son (faux) maillot du Portugal lui était finalement prédestiné. Martunis, un Indonésien de 17 ans, a signé au Sporting Lisbonne, pour intégrer l'académie de football de son club favori, onze ans après avoir survécu au tsunami de décembre 2004, rapportent plusieurs médias britanniques dont The Telegraph (en anglais), jeudi 2 juillet. 

Le jeune homme, qui a perdu sa mère et deux frères dans la catastrophe, avait été retrouvé à sept ans par des journalistes, près de trois semaines après le déferlement des gigantesques vagues qui ont tué 220 000 personnes. Martunis avait réussi à survivre en se nourrissant de nouilles séchées et d'eau croupie. Il avait été retrouvé avec un tee-shirt aux couleurs de l'équipe de foot du Portugal sur le dos. 

Ronaldo a financé ses études

Son histoire avait fait le tour du monde, émouvant la fédération portugaise et les joueurs de la Seleção. Touché, son idole Cristiano Ronaldo a lui-même financé la reconstruction de la maison de Martunis et assuré ses études, rappelle la presse britannique. Depuis, le joueur et l'adolescent se sont rencontrés à de nombreuses reprises. 

Pour l'Indonésien, désormais installé au Portugal avec son père, le cauchemar a finalement laissé place à un rêve éveillé. "Je suis très heureux d'avoir rejoint le Sporting", a simplement déclaré Martunis, lors d'une cérémonie célébrant sa signature.