Cet article date de plus d'un an.

Indonésie : un couple russe expulsé de Bali pour une photo de nu sur un arbre sacré

Alina Fazleeva et son conjoint Andréï Fazleev devront en outre participer à une cérémonie de purification sur le site sacré, conformément aux croyances locales.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Alina Fazleeva (centre) et son mari Andréï Fazleev, avant une conférence de presse à Denpasar, sur l'île indonésienne de Bali, le 6 mai 2022. (SONNY TUMBELAKA / AFP)

Après le "clic clac" de la photo, celui des valises. Une influenceuse russe et son conjoint seront expulsés de l'île indonésienne de Bali, ont annoncé des responsables indonésiens de l'immigration, vendredi 6 mai. Alina Fazleeva, qui compte des milliers de followers sur Instagram, a posé nue sur un banian vieux de 700 ans sur le site d'un temple situé dans le district de Tabanan. La photo, prise par son mari Andréï Fazleev, a été publiée sur le réseau social et est devenue virale, suscitant l'indignation de la population locale hindouiste.

"Il a été établi que tous deux ont mené des activités qui mettent en danger l'ordre public et ne respectent pas les normes locales", a déclaré à la presse Jamaruli Manihuruk, responsable des services de l'immigration à Bali. Le couple "sera sanctionné en étant expulsé", a-t-il ajouté. Les deux Russes seront interdits de séjour en Indonésie pendant au moins six mois. Ils devront en outre participer à une cérémonie de purification sur le site sacré conformément aux croyances locales, a-t-il précisé.

L'instagrammeuse reconnaît "une grosse erreur"

Alina Fazleeva s'est excusée sur son compte Instagram, en reconnaissant qu'elle avait commis "une grosse erreur". "Il y a de nombreux endroits sacrés à Bali et tous ne sont pas signalés en tant que tels, comme ce fut le cas pour moi", a-t-elle ajouté, en soulignant : "C'est très important de traiter ces lieux et traditions avec respect".

Le gouverneur de Bali Wayan Koster a averti que son administration ne tolérerait plus les touristes non respectueux de la culture locale, où la religion hindouiste est prédominante.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.