Cet article date de plus d'un an.

Déforestation : le fléau de l'Australie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Déforestation : le fléau de l'Australie
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Durant les derniers mois, de gigantesques feux ont ravagé l'Australie, dévastant des millions d'hectares. Mais les éleveurs et les agriculteurs détruisent eux aussi la végétation et la faune en abattant des arbres pour créer des pâturages.

Les arbres sont arrachés au bulldozer sur plusieurs dizaines de milliers de kilomètres. Cela ne se passe pas en Amazonie, mais dans un des états les plus riches d'Australie, le Queensland. Près de 300 000 hectares y sont abattus chaque année. Malgré les feux d'une extrême violence qu'a connus le pays pendant plusieurs mois, les abattages massifs d'arbres se poursuivent et entraînent la disparition de milliers d'animaux sauvages.

Les fermes, première cause de déforestation dans le pays

David Wright et sa femme élèvent plus de 5 000 vaches sur leur propriété familiale de 3 200 hectares située au cœur du Queensland. Pour pouvoir nourrir leur bétail, ils ont besoin de pâturages. Ils abattent donc régulièrement des arbres. "Légalement, j'ai le droit d'abattre tous les arbres dans cet enclos. Je ne déforeste pas. Je n'ai même pas coupé 50% des arbres", explique David Wright. Les fermes représentent la première cause de déforestation dans le pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies en Australie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.