Hiroshima se recueille, 70 ans après le bombardement nucléaire

C'était le 6 août 1945. Les États-Unis larguaient la première bombe nucléaire de l'histoire sur Hiroshima. 70 ans après, la ville japonaise se souvient.

FRANCE 2

Des sons de cloche retentissent, la foule se fige dans le silence et le recueillement à 8h15, ce jeudi 6 octobre 2015. Il y a 70 ans tout juste, l'horreur, la peur et la mort s'abattaient sur Hiroshima quand les États-Unis, opposés au Japon dans le cadre de la Seconde guerre mondiale, larguaient la première bombe nucléaire de l'Histoire. 80 000 personnes ont perdu la vie ici.

Le Japon rêve d'un monde sans arme nucléaire

Depuis, Hiroshima est devenue le symbole du pacifisme. Devant le mémorial de la paix, aujourd'hui, 55 000 personnes se sont réunies dans le recueillement. Des représentants d'une centaine de pays étaient présents autour de Shinzo Abe, le Premier ministre japonais. "Je suis déterminé à intensifier nos efforts pour créer un monde sans arme nucléaire", a-t-il déclaré. Le Japon compte en effet présenter une nouvelle résolution à l'ONU pour abolir l'arme nucléaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des colombes s\'envolent au-dessus du Mémorial de la paix, à Hiroshima, lors de la cérémonie marquant le 70e anniversaire du largage de la bombe atomique au-dessus de la ville.
Des colombes s'envolent au-dessus du Mémorial de la paix, à Hiroshima, lors de la cérémonie marquant le 70e anniversaire du largage de la bombe atomique au-dessus de la ville. (KAZUHIRO NOGI / AFP)