Thaïlande : les enfants racontent leur survie

Les 12 enfants thaïlandais exfiltrés de la grotte dans laquelle ils étaient prisonniers témoignent pour la première fois devant les caméras.

Voir la vidéo

Pour la première fois depuis plusieurs semaines, un père peut enfin serrer son fils dans ses bras. Les retrouvailles des 12 enfants coincés dans la grotte en Thaïlande avec leurs familles sont tout en retenue. Sortis de l'hôpital après avoir été mis en quarantaine, ils se sont présentés à la presse pour la première fois, vêtue du maillot de leur équipe de football. Ils racontent les dix jours qu'ils ont passé dans la grotte sans manger et ne pouvant boire que l'eau qui ruisselait des rochers.

"J'avais tout le temps faim"

"J'avais vraiment très peur. Je pensais que je ne rentrerais jamais à la maison", confie l'un des jeunes rescapés. "Moi je disais qu'on devait réussir", ajoute un autre. "Moi j'essayais de ne pas penser à manger, mais j'avais tout le temps faim", renchérit Chanin, 11 ans. Au bout de plusieurs jours de peur dans l'obscurité la plus totale, les enfants ont entendu les sauveteurs qui sont parvenus à les sauver. Ils sont alors descendus de leur rocher pour aller à leur rencontre et finalement sortir de leur grotte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les enfants rescapés de la grotte de Tham Luang (Thaïlande), en conférence de presse, le 18 juillet 2018 à Chiang Rai. 
Les enfants rescapés de la grotte de Tham Luang (Thaïlande), en conférence de presse, le 18 juillet 2018 à Chiang Rai.  (LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP)