Cet article date de plus de dix ans.

Fitch abaisse la note du Japon de deux crans

Le pays est sanctionné par l'agence de notation notamment en raison du poids de sa dette, équivalente à plus de deux fois son Produit intérieur brut (PIB).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A la Bourse de Tokyo (Japon), le 18 mai 2012. (YURIKO NAKAO / REUTERS)

Les pays de la zone euro ne sont pas les seuls visés par des dégradations des agences de notation. L'agence de notation financière Fitch a abaissé, mardi 22 mai, de deux crans, à A+, la note de la dette à long terme du Japon.

La nouvelle note attribuée au Japon correspond à la cinquième meilleure sur l'échelle de Fitch, qui en compte 22 au total. L'agence a assorti sa nouvelle estimation d'une perspective "négative", ce qui signifie qu'elle pourrait, à terme, la dégrader de nouveau. Principale raison de cette sanction : la dette publique massive du pays, équivalente à plus de deux fois son produit intérieur brut (239%, contre 85% du PIB en France). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.