Feuilleton : la flamme du pays du matin calme (2/5)

La Corée du Sud va accueillir les Jeux olympiques d’hiver. Nous avons choisi de découvrir ce pays qu’on connaît peu. On parle beaucoup de la culture du travail, de la pression de la réussite. Qu’en est-il ? Voyons à quoi ressemble la journée type d’une famille à Séoul.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Séoul, la quatrième plus grande ville du monde, se réveille. 20 millions d’habitants : un Coréen sur deux habite ici. Dans cette famille sud-coréenne, la première levée, c’est la maman. En quelques minutes, toute la famille arrive au petit-déjeuner ; du riz et de la soupe chaude. Un petit-déjeuner coréen à toute allure, selon le credo coréen, "pali-pali", ou "vite vite".

La réussite, centre des préoccupations

En moins de 30 minutes, tout le monde est prêt. Le père, ingénieur, a une heure de route pour rejoindre son entreprise. La famille, plutôt aisée, s’est installée dans ce quartier cossu pour être proche de l’école internationale. Pour l’éducation et la réussite de leurs enfants, les Coréens sont prêts à tous les sacrifices. Mais en retour, les enfants ne doivent pas les décevoir. Dans son développement ultra rapide, moins de 50 ans, la Corée a remplacé la plupart des constructions anciennes par des buildings. Une société ultra compétitive avec un triste record : le plus fort taux de suicide au monde.

Le JT
Les autres sujets du JT