Deux à trois millions de personnes à Manille pour la procession du Black Nazarene

Les Philippins ont célébré la statue d'un Christ en bois noir à laquelle ils prêtent la faculté de réaliser des miracles et d'exaucer des vœux.

REUTERS

Aux Philippines, entre deux et trois millions de personnes ont envahi lundi 9 janvier les rues de la capitale Manille pour la traditionnelle procession du Black Nazarene, la statue d'un Christ en bois noir, objet d'une dévotion ancienne dans le pays, où 80 % de la population est catholique.

Pieds nus, agitant des mouchoirs blancs, les pèlerins ont accompagné dans une grande ferveur populaire ce fameux Christ noir, apporté par un prêtre espagnol sur l'archipel en 1607, et auquel les Philippins prêtent la faculté de réaliser des miracles et d'exaucer des vœux.

Des Philippins dans les rues de Manille, la capitale du pays, pour la procession du Black Nazarene, le 9 janvier 2012.
Des Philippins dans les rues de Manille, la capitale du pays, pour la procession du Black Nazarene, le 9 janvier 2012. (FTVI /REUTERS)