Crise des sous-marins : la France qualifie les Britanniques "d'opportunistes"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
13h : Crise des "sous-marins" : la France qualifie les Britanniques "d'opportunistes"
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Boisseau - France 2
France Télévisions

Cette crise des sous-marins qui dure depuis le jeudi 16 septembre concerne aussi la Grande-Bretagne. Matthieu Boisseau, journaliste à France Télévisions, en direct de Londres, fait un point sur la situation diplomatique entre la France et la Grande-Bretagne. 

Depuis le jeudi 16 septembre et la rupture du contrat du siècle entre la France et l'Australie concernant la livraison de douze sous-marins français, les relations diplomatiques entre les deux pays se sont refroidies. La France est aussi en conflit avec les États-Unis et la Grande-Bretagne. Le chef de la diplomatie française a d'ailleurs raillé l'opportunisme permanent des Britanniques en estimant qu'ils étaient dans l'affaire la cinquième roue du carrosse.

Pour les Britanniques, la France vient de subir une "humiliation"

"Il n'y a pas eu de réaction aux propos de Jean-Yves Le Drian mais la presse anglaise qualifie plus généralement d'humiliation ce que vient de subir la France. Ce contrat est considéré comme une victoire à tous les niveaux. Boris Johnson voulait apparaître comme un véritable partenaire privilégié des Américains aux yeux du monde entier", raconte Matthieu Boisseau, journaliste à France Télévisions, en direct de Londres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise des sous-marins australiens

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.