Sri Lanka : des touristes français inquiets

Après les attentats qui ont frappé le Sri Lanka, dimanche 21 avril, les touristes français sur place sont inquiets. 

Depuis presque deux jours, Sabrina ne sort plus de son hôtel. Cette touriste devait visiter Colombo, la capitale du Sri Lanka, avec son guide. Le pays est devenu un cauchemar. "On a commencé à voir les infos avec des morts partout, c'était, au départ, de l'incompréhension, puis ça s'est transformé en peur", évoque-t-elle. "J'ai hâte de rentrer en France et de retrouver ma famille", conclut-elle, les larmes aux yeux.

Ils repoussent leur séjour

À l'aéroport, les touristes débarqués forment de longues lignes devant les comptoirs des hôtels visés par les attentats. Ils n'ont pas voulu annuler leurs vacances. "On avait envie de venir, le billet d'avion était déjà pris, on ne pouvait pas vraiment faire autrement", confesse Hadrien, un touriste français. "Notre avion était quasiment vide", renchérit Lucile. Les absents ont choisi de repousser leur séjour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants prient à Colombo après les attaques. 
Des habitants prient à Colombo après les attaques.  (MOHD RASFAN / AFP)