Nouvelle-Zélande : un pays sous le choc

Les attentats survenus en Nouvelle-Zélande vendredi 15 mars frappent un pays réputé pour sa douceur de vivre. En duplex depuis Christchurch, le journaliste Hakim Abdelkhalek fait le point sur la situation.

Voir la vidéo
France 3

Les habitants de Christchurch (Nouvelle-Zélande) sont en état de choc. "L'émotion est immense ici dans cette petite ville de Christchurch. Une émotion qui a envahi l'ensemble de la Nouvelle Zélande. Et j'entendais hier une femme par téléphone, qui résume un peu le sentiment qui mine le pays aujourd'hui : 'je pensais que nous vivions dans l'endroit le plus sûr du monde et je me rends compte que ce n'est pas le cas'", explique le journaliste de France 3, Hakim Abdelkhalek, sur place.

Incrédules

"Vous le savez, jamais les Néo-zélandais n'auraient pensé qu'une telle attaque puisse avoir lieu sur leur territoire. Ils ont le sentiment que ici, à l'autre bout de la planète, ils étaient préservés du fracas du monde, de la violence du monde. Les Néozélandais répètent que ceci n'est pas la Nouvelle-Zélande : 'ceci n'est pas représentatif de ce que nous sommes'", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le drapeau néo-zélanddais en berne au Parlement à Wellington, le 15 mars 2019, après les attentats de Christchurch.
Le drapeau néo-zélanddais en berne au Parlement à Wellington, le 15 mars 2019, après les attentats de Christchurch. (MARTY MELVILLE / AFP)