Nouvelle-Zélande : prison à vie pour le tueur de Christchurch

La justice a décidé d’infliger une peine de prison à perpétuité pour le tueur de Christchurch, Brenton Tarrant. Il avait fait 51 victimes lors de son attaque de deux mosquées, il y a un an.

France 2

Le verdict est exemplaire et unique. Brenton Tarrant vient d’être condamné à la prison à perpétuité. Jamais auparavant un suspect n’avait été inculpé d’acte terroriste dans le pays. Aucune empathie, aucune réaction à l’énoncé du verdict. Brenton Tarrant est resté impassible face aux familles des victimes. Au regard du massacre perpétué, le juge du tribunal de Christchurch l’a reconnu coupable de 51 meurtres et 40 tentatives de meurtres.

Des fidèles abattus de sang-froid

Le 15 mars 2019, le suprématiste blanc australien s’introduit dans deux mosquées de la ville et abat de sang-froid des fidèles pendant la prière. La cheffe du gouvernement de Nouvelle-Zélande a salué le verdict. "Ce que nous devons faire maintenant, c’est de l’empêcher de devenir célèbre, qu’il n’ait aucun moyen de s’exprimer que l’on ait plus à prononcer son nom", a indiqué Jacinda Arden, Première ministre néo-zélandaise. Le pire meurtrier qu’ait connu la Nouvelle-Zélande est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, et ne pourra jamais être libéré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le suprémaciste blanc Brenton Tarrant lors de son procès à Christchurch (Nouvelle-Zélande), le 24 août 2020.
Le suprémaciste blanc Brenton Tarrant lors de son procès à Christchurch (Nouvelle-Zélande), le 24 août 2020. (JOHN KIRK-ANDERSON / AFP)