Attentats en Nouvelle-Zélande : l'hommage de tout un pays

La Première ministre s'est présentée voilée pour rendre hommage aux 50 victimes des attaques terroristes de Christchurch (Nouvelle-Zélande). Des milliers de personnes se sont rassemblées vendredi 22 mars pour un appel à la prière et deux minutes de silence.

FRANCE 2

Un appel à la prière diffusé dans tout le pays. Devant la mosquée de Christchurch, c'est un instant de recueillement pour ces milliers de Néo-Zélandais. De toutes confessions, ils sont venus rendre hommage à la cinquantaine de musulmans tués la semaine dernière par un extrémiste australien. À travers tout le pays, le même recueillement. De nombreuses femmes ont tenu à porter un voile en soutien à la communauté musulmane. "Par solidarité avec les femmes, on porte le voile et on le porte très fièrement", dit l'une d'entre elles.

"On est tous réunis"

"C'est très émouvant, car on pense au drame de jeudi dernier. Et aujourd'hui, on est tous réunis", affirme un homme. Toujours au premier rang pour la paix entre les communautés, Jacinda Ardern, la Première ministre porte elle aussi le voile. Des rescapés de l'attentat étaient aussi présents. Une semaine jour pour jour après le drame, l'émotion est toujours aussi présente dans les esprits.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, au lendemain de l\'attaque contre deux mosquées qui a fait 50 morts à Christchurch, le 16 mars 2019. 
La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, au lendemain de l'attaque contre deux mosquées qui a fait 50 morts à Christchurch, le 16 mars 2019.  (OFFICE OF PRIME MINISTER OF NEW ZEALAND / AFP)