Cet article date de plus de cinq ans.

Arrêté seul au volant d'une voiture, ce garçon de 12 ans s'apprêtait à traverser l'Australie d'est en ouest

A environ un tier de son périple, l'enfant a été trahi par un pare-choc cassé qui traînait par terre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'adolescent comptait traverser le pays d'est en ouest, soit 4 000 kilomètres.  (IAN TROWER / AFP)

Quand il a été arrêté, le jeune garçon avait déjà fait 1 300 km au volant d'une voiture. A seulement 12 ans, ce garçon avait prévu un grand road trip à travers l'Australie, qu'il voulait parcourir d'est en ouest, ont annoncé les autorités du pays, dimanche 23 avril.

L'aventure de l'adolescent a pris fin à environ un tiers du parcours, dans la ville minière de Broken Hill, dans le centre du pays. L'enfant a été trahi par un pare-choc cassé qui traînait par terre, selon un communiqué de la police de l'Etat de Nouvelle Galles du Sud. "Les vérifications ont permis de révéler que le conducteur était un garçon de 12 ans qui voulait se rendre de Kendall à Perth", explique la police. Un périple d'environ 4 000 kilomètres.

En voiture, il s'agit d'un difficile voyage d'une quarantaine d'heures. Le voyageur doit traverser le pays de bout en bout, à travers des déserts, connus comme étant les plus rudes du monde. Rien que pour la région de Nullarbor Plain, dans laquelle allait s'immiscer le jeune garçon avant d'être arrêté, l'office australien du tourisme conseille une grande vigilance et demande aux conducteurs de se munir de "réserves de pétrole supplémentaire et de beaucoup d'eau et de nourriture".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.