Arménie : l'opposant Nikol Pachinian élu Premier ministre

Seul candidat en lice, cet ancien journaliste de 42 ans a été soutenu par 59 députés, alors qu'il avait besoin de 53 voix pour être élu.

Nikol Pachinian, le 2 mai 2018 à Erevan (Arménie).
Nikol Pachinian, le 2 mai 2018 à Erevan (Arménie). (ASATUR YESAYANTS / SPUTNIK / AFP)

Il a obtenu gain de cause. Âgé de 42 ans, le chef de l'opposition arménienne Nikol Pachinian a été élu Premier ministre, mardi 8 mai, par le Parlement de cette ex-république soviétique, secouée depuis trois semaines par des protestations antigouvernementales.

Seul candidat en lice, ce député d'opposition et ancien journaliste a été soutenu par 59 députés, alors qu'il avait besoin de 53 voix pour être élu. Il s'agit du deuxième vote au Parlement arménien en huit jours : le 1er mai, ses adversaires du Parti républicain au pouvoir, qui dispose de 58 sièges sur 105, avaient alors fait bloc contre lui.

L'élection de Nikol Pachinian constitue le point d'orgue du mouvement de protestation qui a vu des dizaines de milliers d'Arméniens manifester pacifiquement depuis le 13 avril contre l'ancien président Serge Sarkissian, devenu pour quelques jours Premier ministre avant d'être contraint à la démission. Les manifestants l'accusaient de ne pas avoir lutté efficacement contre la pauvreté et la corruption.