VIDEO. Un Brésilien interprète les Beatles pendant son opération du cerveau

Pendant neuf heures, le patient a joué de la guitare, chanté et même parlé. Une façon pour les chirurgiens de s'assurer qu'aucune fonction cognitive n'était endommagée. 

DIÁRIO DO SUL / YOUTUBE

"Yesterday, all my troubles seemed so far away…" Alors qu'il se faisait opérer du cerveau, Anthony Kulkamp Dias a chanté cette célèbre chanson des Beatles, tout en jouant de la guitare. Ce Brésilien de 33 ans s'est fait retirer une tumeur cérébrale en restant parfaitement éveillé pendant l'intervention chirurgicale qui a duré neuf heures, rapporte mercredi 3 juin le Daily Mail (en anglais)

Une façon de surveiller le bon fonctionnement du cerveau

Le patient a alterné tubes des Beatles, chansons brésiliennes country et morceaux de sa propre création au cours de l'opération. "J'ai entremêlé chansons et conversations avec les chirurgiens", raconte Anthony Kulkamp Dias.

Une bande sonore originale pour les médecins de l'Hospital Nossa Senhora da Conceiçao à Tubarao, dans l'Etat de Santa Catarina (sud du Brésil). Entendre le patient jouer de la guitare, chanter ou même parler est une façon pour les chirurgiens de s'assurer qu'aucune fonction cognitive n'est endommagée. "La surveillance cérébrale est importante pour prévenir les dommages dans les zones sensorielles, de la motricité et de la parole", a indiqué un porte-parole de l'hôpital. 

Un Bésilien de 33 ans s\'est fait retirer une tumeur cérébrale en restant parfaitement éveillé pendant l\'intervention chirurgicale qui a duré neuf heures. 
Un Bésilien de 33 ans s'est fait retirer une tumeur cérébrale en restant parfaitement éveillé pendant l'intervention chirurgicale qui a duré neuf heures.  (DIÁRIO DO SUL / YOUTUBE)