VIDEO. Le suspect de la fusillade de Kansas City crie "Heil Hitler" au moment de son arrestation

La fusillade a fait trois morts au sein de la communauté juive de cette ville des Etats-Unis.

KMBC NEWS

"Heil Hitler !" C'est ce qu'a crié, dimanche 13 avril, le suspect de la fusillade de Kansas City (Etats-Unis) au moment de son interpellation. Ce septuagénaire a tué trois personnes dans un centre communautaire et une maison de retraite juifs de la ville.

Le chef de la police d'Overland Park, petite ville située à proximité de Kansas City, s'est cependant refusé à qualifier à ce stade d'antisémite l'équipée meurtrière du suspect, arguant lors d'une conférence de presse qu'il était "trop tôt dans l'enquête".

Les faits se sont produits en début d'après-midi. Le suspect a ouvert le feu à l'arrière du centre communautaire et tué deux personnes, dont un adolescent. Selon le rabbin Herbet Mandl, aumônier de la police d'Overland Park, l'homme a demandé à ses victimes si elles étaient juives avant de tirer. Il a ensuite rapidement quitté les lieux à bord de sa voiture pour se rendre dans une maison de retraite avoisinante où il a fait une autre victime.

La maison de retraite Village Shalom, l\'un des lieux de la fusillade, le 13 avril 2014 à Kansas City (Etats-Unis).
La maison de retraite Village Shalom, l'un des lieux de la fusillade, le 13 avril 2014 à Kansas City (Etats-Unis). (JAMIE SQUIRE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)