VIDEO. La nouvelle d'un 4e Afro-Américain abattu par un policier met feu aux poudres à New York

Dans l'Arizona, un policier a tué jeudi 4 décembre un homme noir qui n'était pas armé. À New York, des manifestations en hommage aux deux autres afro-américains tués dans des conditions similaires perdurent depuis déjà deux nuits.

FRANCE 2

Des milliers de personnes ont défilé dans la nuit de jeudi 4 à vendredi 5 décembre pour dénoncer les violences policières à New York. Au même moment, un nouveau drame est survenu en Arizona. Après la mort d'Eric Garner, de Michael Brown et de Tamir Rice, un autre jeune homme noir désarmé a été abattu par un policier. Il était suspecté de vendre de la drogue et de porter une arme.

Romain Brisbon, 34 ans, est décédé avant l'arrivée des secours

"Nous devons réfléchir en profondeur sur pourquoi les officiers de police se sentent obligés de tirer sur les gens et de les tuer au lieu de les appréhender, les arrêter et les emprisonner", a déclaré Marci Kratter, avocate de la famille de Romain Brison, au micro de France 2. Les mouvements de protestations s'étendent à d'autres villes américaines. Entre manifestants et force de l'ordre, le ton se durcit. 83 personnes ont été arrêtées dans la nuit, rien qu'à New York.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation à New York après la décision de ne pas poursuivre un policier blanc impliqué dans la mort d\'un père de famille noir.
Manifestation à New York après la décision de ne pas poursuivre un policier blanc impliqué dans la mort d'un père de famille noir. (ANDREW BURTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP)