VIDEO. États-Unis : la peur d'un séisme ravageur

En Californie, la terre tremble régulièrement. Des instants angoissants, qui à chaque fois, font craindre aux habitants le "Big One", un séisme qui détruirait tout sur son passage. Reportage de France 2.

FRANCE 2
Les Californiens vivent sur la faille de San Andreas, une crête gigantesque qui s'étend sur 1 000 km de long. À cause d'elle, les Californiens vivent chaque jour dans la crainte du "Big One". La terre a tremblé pour la dernière fois en Californie le 24 août dernier, un séisme de 6 sur l'échelle de Richter, le plus violent depuis 25 ans.

Des failles sous la ville de San Francisco

Le sud de San Francisco est une zone très peuplée située à proximité des zones à risque. Certaines de ces nombreuses failles qui rejoignent la faille de San Andreas passent même sous la ville de San Francisco. En cas de séisme d'envergure, ce serait une sorte de vague sismique qui déferlerait sur la ville. Déjà en 1906 et en 1989, San Francisco a été victime de cette vague. Depuis, les ponts ont par exemple été renforcés. "Le pire scénario, ce serait un tremblement de terre d'une magnitude de 8,2 ou 8,5. Aucune ville, quelle qu’elle soit, n'a la moindre chance d'y résister", a estimé Art Agnos, ancien maire de la ville. À San Francisco, ce dont on est sûr, c'est que le séisme devrait avoir lieu d'ici 2030.
Le JT
Les autres sujets du JT