VIDEO. Brésil : Miss Amazonie se fait arracher sa couronne par sa rivale

La première dauphine affirme que la compétition est entachée par des faits de corruption. Et elle a tenu à le faire savoir.

TV GLOBO / BINIBINI / YOUTUBE

Les organisateurs du concours Miss Amazonie 2015 ne s'attendaient sûrement pas à un tel final, vendredi 30 janvier, lors du sacre de Carol Toledo. Cette jeune femme, qui pourra ainsi concourir pour Miss Brésil 2015, s'est vu arracher sa couronne sur le podium du Palais des congrès Manaus par sa première dauphine. Sheislane Hayalla s'est, en effet, précipité sur Miss Amazonie pour lui enlever son trophée et le jeter à terre. Elle avait pourtant félicité quelques minutes auparavant la nouvelle Miss Amazonie lors d'une belle étreinte. 

"L'argent a parlé ici à Manaus"

Selon The Guardian (en anglais), Sheislane Hayalla aurait appris que sa rivale avait acheté son titre. "L'argent a parlé ici à Manaus et je voulais montrer aux Amazoniens que l'argent n'avait rien à faire ici. Elle ne méritait pas ce titre", a expliqué au Mirror (en anglais) Sheislane Hayalla.

Miss Amazonie, de son côté, avait encore du mal à digérer cet incident. "Je n'ai pas de mots pour expliquer ce que je ressens", a confié Carol Toledo.

La première dauphine Sheislane Hayalla (en rouge) arrache la couronne et la jette de Miss Amazonie (en bleu). Manaus (Brésil) le 30 janvier
La première dauphine Sheislane Hayalla (en rouge) arrache la couronne et la jette de Miss Amazonie (en bleu). Manaus (Brésil) le 30 janvier (TV GLOBO / YOUTUBE)