VIDEO. Barack Obama demande un effort supplémentaire aux plus aisés

Lors de son premier discours, le président réélu Barack Obama a demandé une aide supplémentaire pour lutter contre le déficit.

Francetv info

AMERIQUES - Lors de son premier discours, le président réélu Barack Obama a annoncé de nouvelles réductions des dépenses publiques. Mais il a réclamé parallèlement des américains les plus aisés une aide supplémentaire pour lutter contre le déficit. Des négociations vont en effet bientôt débuter au congrès sur ce sujet.

Le président américain Barack Obama a également appelé le Congrès à prolonger immédiatement une réduction d'impôts pour la classe moyenne, soulignant qu'une telle mesure donnerait à 98% des familles et 97% des petits entrepreneurs une assurance qui conduirait à une croissance plus rapide."C'est une chose sur laquelle nous sommes tous d'accord", a déclaré le président dans son intervention hebdomadaire sur les radios et internet. "Même alors que nous négocions une réduction plus importante du déficit, le Congrès devrait prolonger la réduction d'impôts pour les classes moyennes tout de suite".

Le président, reconduit mardi à la tête des Etats-Unis pour quatre ans, a annoncé vendredi qu'il allait inviter les chefs de file démocrates et républicains du Congrès à des discussions la semaine prochaine afin de trouver les moyens de sortir de l'impasse budgétaire avant fin décembre. Se profile en effet début janvier le "mur budgétaire", entrée en vigueur automatique --sans accord au Congrès sur un plan de réduction de la dette-- de coupes budgétaires et de hausses d'impôts pour tous les ménages américains. Les économistes ont mis en garde contre cette austérité brutale qui risque de faire retomber l'économie dans la récession.

Barack Obama, le 9 novembre 2012.
Barack Obama, le 9 novembre 2012. (NICHOLAS KAMM / AFP)