Une Québécoise provoque la mort de deux personnes en essayant de sauver des canetons

Elle a été reconnue coupable d'homicide involontaire.

Des canetons au Crotoy, dans la Somme, le 22 janvier 2014.
Des canetons au Crotoy, dans la Somme, le 22 janvier 2014. (STÉPHANE BOUILLAND / BIOSPHOTO / AFP)

Les meilleures actions peuvent conduire à des drames. Une jeune Québécoise, qui avait arrêté sa voiture pour aider des canetons à involontairement provoqué la mort de deux personnes, au sud de Montréal, écrit le Huffington Post Québec.

La conductrice de 25 ans s'est arrêtée sur la voie de gauche de l'autoroute pour aider les petits animaux perdus sur l'accotement. Elle n'aurait pas vu la mère et cherchait à capturer les petits Seulement une moto est arrivée à ce moment. Elle a percuté l'auto à plus de 100 km/h. Le conducteur de 50 ans et sa fille de 16 ans ont été tués.

"Pas une bonne idée"

La conductrice était poursuivie pour négligence criminelle et conduite dangereuse. D'après le journal Metro, elle a été reconnue coupable. Sa peine n'a pas encore été prononcée. Elle risque la prison à vie.

"Je suis un peu inconfortable avec ce verdict. On est tous conscients que d’arrêter son véhicule dans la voie de gauche n’est pas une bonne idée, et qu’on peut même considérer que c’est dangereux. Mais si la personne n’a pas d’intention criminelle, n’a pas fait de vitesse ou n’a pas consommé d’alcool, s’il n’y a rien dans sa conduite à part la décision discutable d’aller sauver des canards, est-ce qu’on peut soumettre ça à un jury et puis dire ‘vous pouvez déduire de ce fait l’intention criminelle parce que le geste est objectivement dangereux’?", a déclaré son avocat à l'issue du procès.