Une New-Yorkaise attaque en justice son neveu de 8 ans qui l'a fait tomber en sautant dans ses bras

Jennifer Connell s'est cassé le poignet dans cette chute, en 2011. La quinquagénaire a finalement été déboutée par la justice.

(photo d\'illustration). Sean fêtait ses 8 ans lorsqu\'il a sauté dans les bras de sa tante, en 2011.
(photo d'illustration). Sean fêtait ses 8 ans lorsqu'il a sauté dans les bras de sa tante, en 2011. (MARTIN BARRAUD / THE IMAGE BANK / GETTY IMAGES)

"Tout à coup il était en l'air, j'ai dû le rattraper et nous sommes tombés par terre. Je me souviens qu'il criait 'Tante Jen, je t'aime' quand il volait vers moi'." Le 18 mars 2011, Jennifer Connell se rend chez son neveu. Sean Tarala fête ses 8 ans. Pour l'occasion, elle lui offre un vélo. Le garçon pris d'enthousiasme s'élance dans les bras de sa tante. Celle-ci tombe et se casse le poignet.

Sur le moment, Jennifer Connell ne dit rien. La réaction arrive quatre ans plus tard : elle décide d'assigner en justice son neveu pour le préjudice physique et moral subi. L'affaire a été jugée mardi 13 octobre, relate le Connecticut Post (en anglais).

"Nous avons des règles pour les enfants"

"Un enfant de 8 ans raisonnable aurait su, ou dû savoir, qu'une telle salutation énergique pouvait provoquer les préjudices et pertes" qu'elle a subies, écrivait son avocat dans la plainte déposée en 2013 devant la cour supérieure de Bridgeport.

Me William Beckert est même allé plus loin dans ses propos, selon le Daily news (en anglais) : "Nous avons des règles pour les enfants. Il n'a pas fait attention et s'est comporté dangereusement." Agé aujourd'hui de 12 ans, Sean est apparu désorienté dans le tribunal. Sa tante réclamait la somme de 127 000 dollars. Elle a finalement été déboutée.