Fusillade en Californie : des éléments accréditent la piste terroriste

La police américaine a pu mettre la main sur 12 charges explosives et des milliers de munitions au domicile de Sayed Farouk, 28 ans, principal suspect dans la fusillade qui a fait 14 morts et 17 blessés à San Bernardino en Californie, mercredi 2 décembre. La piste terroriste est envisagée.

France 2

L'enquête s'est accélérée ces dernières heures après la fusillade en Californie à San Bernardino qui a fait 14 morts. Règlement de compte ou attentat ? Les derniers éléments semblent accréditer la piste terroriste. Le F.B.I souhaite néanmoins rester prudent. Toujours est-il que 12 charges explosives ont été retrouvées au domicile du tireur.

Des milliers de munitions

Sayed Farouk, 28 ans, a donc pu agir, avec sa compagne Tashfeen Malik, dans une optique terroriste en tuant 14 personnes mercredi 2 décembre dans un centre social pour personnes handicapées. Les unités d'élite de la police ont pu retrouver et abattre le couple à l'intérieur du 4x4 noir avec lequel il avait pris la fuite. Dans la maison de Sayed Farouk, la police a découvert ce soir douze engins explosifs et des milliers de munitions. Pour Barack Obama, dont les propos ont été repris par France 2, "il n'est pas impossible que ce soit lié à du terrorisme".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes sont évacuées du centre où a eu lieu une fusillade le 2 décembre 2015 à San Bernardino, en Californie (Etats-Unis).
Des personnes sont évacuées du centre où a eu lieu une fusillade le 2 décembre 2015 à San Bernardino, en Californie (Etats-Unis). (FREDERIC J. BROWN / AFP)