Argentine : le dernier message alarmant du sous-marin disparu

Selon son dernier message, le submersible argentin disparu aurait été victime d'un court-circuit et d'un début d'incendie. Il y avait 44 personnes à bord.

France 2

C'est un message qu'aurait reçu la marine argentine avant la perte de contact avec le sous-marin disparu dans l'Atlantique Sud depuis le 15 novembre. L'équipage faisait alors état d'un court-circuit et un début d’incendie, conséquence d'une voie d'eau dans le bâtiment. L’eau de mer serait rentrée par les pots d'échappement du submersible. C'est ce que révèle une chaîne de télévision argentine.

Recherches vaines

Le bâtiment était alors en immersion à 450 km des côtes. Peu de temps après ce message, une explosion a été enregistrée à proximité de la dernière position du bâtiment. Pour le moment, dans les airs, sur mer, les recherches se poursuivent dans une zone de 36 km sans grand résultat. Le San Juan avait appareillé d'Ushuaia, dans l'extrême sud de l'Argentine, dimanche 11 novembre, pour regagner Mar de Plata, son port d'attache.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le sous-marin argentin \"San Juan\" porté disparu depuis six jours avec 44 marins à son bord, le 18 novembre 2014.
Le sous-marin argentin "San Juan" porté disparu depuis six jours avec 44 marins à son bord, le 18 novembre 2014. (HANDOUT / ARGENTINE NAVY)