Cet article date de plus d'onze ans.

Pourquoi le burger McDo de la pub a-t-il meilleure mine que celui du restaurant ?

La chaîne de fast-food présente les séances photos de ses sandwichs, et affirme que les produits sont les mêmes sur les photos publicitaires et dans la réalité. A quelques détails près.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Si les burgers vendus au consommateur (à g.) ne sont pas aussi volumineux que sur la pub (à dr.), c'est que la boîte destinée à maintenir au chaud le sandwich garde la vapeur et contracte un peu le pain, assure McDonald's. (MCDONALD'S)

Un maquillage très naturel, quelques retouches photos et sept heures de boulot pour sortir le cliché. La star de la photo n'est pas Gisele Bundchen mais un hamburger. Et le making-of vidéo du shooting a passionné plus d'un million de vus en deux jours.

Pour en apporter la preuve, et en réponse à une question d'une internaute, la directrice du marketing chez McDonald's Canada, retrace le processus de réalisation d'une publicité par les "food designers" de la chaîne américaine.

Un peu de ketchup glissé sur les côtés, un cornichon disposé en évidence et un morceau de cheddar retouché avec un logiciel photo. Ce sont les secrets d'un hamburger appétissant présenté sur les photographies promotionnelles des produits de la chaîne McDonald's, selon une vidéo de la chaîne. 

La responsable compare ensuite une photo publicitaire avec celle d'un hamburger acheté directement dans un restaurant. Si le burger a moins bonne mine, c'est, assure-t-elle, seulement que la vapeur contenue dans la boîte en carton destinée à maintenir au chaud le sandwich contracte un peu le pain. 

Alors, convaincu ? Vous ne l'êtes pas tous visiblement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.