Ouragan Dorian : les Bahamas ravagées

13 000 maisons ont été détruites ou endommagées dans le sillon du phénomène climatique. Les vents ont atteint les 300km/h.

FRANCE 3

Ce n'est plus le paradis vanté sur les cartes postales. Depuis le passage de l'ouragan Dorian dans les Bahamas, les vidéos affluent sur les réseaux sociaux, comme celle-ci sur l'île Abacos : les anciens résidents avancent péniblement dans leur maison, où des pans de murs entiers peuvent être arrachés. Une partie du toit a même été complètement arrachée.

Une "tragédie historique"

L'enjeu est national. Même le ministre de l'Agriculture des Bahamas, Michael Pintard, a filmé le passage de l'ouragan, emportant les rivières à proximité. Cloîtré à l'intérieur de sa maison, l'eau tape contre sa maison. "Le canal a dû déborder, il doit être six ou sept mètres au-dessus du niveau de la mer", commente-t-il en anglais.

Depuis le lundi 2 septembre, l'ouragan Dorian s'acharne sur l'île de Grand Bahama, au large des Etats-Unis. Rétrogradé en catagéorie 3, il reste extrêmement dangereux avec des vents de plus de 200 km/h. Dans la nuit, les premiers sinistrés ont pu être secourus par les garde-côtes américains. Pour l'instant, un bilan provisoire fait état de 5 morts. Déjà, le Premier ministre des Bahamas, Hubert Minnis, parle d'une "tragédie historique".

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ouragan Dorian passe sur les Bahamas, le 1er septembre 2019
L'ouragan Dorian passe sur les Bahamas, le 1er septembre 2019 (RICH ROBERTS / RICH ROBERTS AFP)