Opérée pour une tumeur, elle découvre qu'elle vivait avec l'embryon de son jumeau dans le cerveau

Un "jumeau embryonnaire", forme rare de tumeur, s'était formé dans le cerveau d'une jeune femme américaine de 26 ans.

Capture d\'écran du \"jumeau embryonnaire\" de Yamini Karaman, à partir d\'une image diffusée dans un reportage de NBC.
Capture d'écran du "jumeau embryonnaire" de Yamini Karaman, à partir d'une image diffusée dans un reportage de NBC. (NBC )

Des ébauches de dents, d'os et de poils. C'est ce que les chirurgiens ont découvert en opérant pour une tumeur une jeune femme américaine âgée de 26 ans. Doctorante à l'université d'Indiana (Etats-Unis), Yamini Karaman a commencé à s'inquiéter pour sa santé lorsqu'elle s'est aperçue qu'elle rencontrait des difficultés à comprendre ce qu'elle lisait ou entendait. "Après consultation médicale, ses médecins lui diagnostiquent une tumeur au cerveau qu'il va falloir opérer", rapporte jeudi 23 avril Sciences et Avenir.

Lors de l'opération chirurgicale, réalisée à Los Angeles, le neurochirurgien Hrayr Shahinian a eu la surprise de découvrir que la tumeur qu'il opérait était en réalité le "jumeau embryonnaire" de Yamini Karaman.

Des cellules embryonnaires "égarées dans le cerveau"

"En réalité, ce 'jumeau embryonnaire' est une forme rare de tératome, un type de tumeur formé à partir de cellules germinales pluripotentes. Des cellules souches issues des feuillets embryonnaires (...). Autrement dit des cellules embryonnaires s'étaient égarées dans le cerveau de la patiente au moment de son propre développement", explique Sciences et Avenir.

"Ce n'est que la seconde fois que je vois un tératome. Et j'ai pourtant déjà retiré 7 000 à 8 000 tumeurs du cerveau", confie le neurochirurgien à la chaîne américaine NBC (en anglais), qui l'a interviewé. Finalement, l'opération de Yamini Karaman s'est bien déroulée et la jeune femme est désormais en convalescence.