New York. Une femme pousse un homme sous le métro par racisme

La femme a reconnu avoir poussé la victime parce qu'elle "déteste les hindous et les musulmans".

Les quais du métro à New York le 27 septembre 2011.
Les quais du métro à New York le 27 septembre 2011. (SHANNON STAPLETON / REUTERS)

"J'ai poussé un musulman sous le train parce que je déteste les hindous et les musulmans" depuis les attentats de 2001. C'est ainsi que cette femme de 31 ans a justifié son geste samedi 29 décembre auprès des autorités judiciaires du quartier du Queens à New York. Poursuivie pour meurtre à connotation raciste, elle risque 25 ans d'emprisonnement.

La victime, Sunando Sen, 46 ans, était née en Inde et de confession hindoue, a indiqué un proche au New York Times. L'incident avait eu lieu dans la soirée de jeudi sur la ligne 7, à la station de la 40e rue dans le Queens. Selon des témoins, la femme se parlait à elle-même sur le quai, marchant de long en large, lorsqu'elle a poussé l'homme sur la voie au moment où le métro arrivait. Sa victime lui tournait le dos et ne l'avait apparemment pas vue. Elle a ensuite réussi à s'enfuir mais la police a rendu publique sur Twitter une vidéo d'une caméra de surveillance la montrant qui partait en courant.

C'est la deuxième fois en quatre semaines qu'un tel incident s'est produit dans le métro new-yorkais. Le 3 décembre, un homme de 58 ans avait déjà été poussé sur la voie, après une dispute sur un quai de métro dans le quartier de Times Square à Manhattan. Son meurtrier présumé, âgé de 30 ans, a été arrêté et inculpé. L'affaire avait fait scandale, le quotidien New York Post ayant publié en une dès le lendemain la photo de l'homme accroché au quai, alors qu'arrivait le métro qui allait le tuer. Le métro new-yorkais transporte plusieurs millions de voyageurs par jour. Les quais sont parfois étroits, mais les incidents de ce type sont extrêmement rares.