Cet article date de plus de quatre ans.

Mode : coup d'envoi de la Fashion Week à New York

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Mode : coup d'envoi de la Fashion Week à New York
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le marché représente des centaines de millions d'euros. Les images de la Fashion Week font le tour du monde, mieux, et plus rentable encore qu'une campagne de publicité.

Cette semaine, New York ouvrait le bal des semaines de la mode. Londres, Milan et Paris ne donneront leurs tendances qu'après. L'un des shows les plus attendus était celui de Victoria Beckham, l'ancienne Spice Girls reconvertie en styliste. Mais au-delà du glamour, la Fashion Week, c'est d'abord un énorme business. L'évènement attire 150 000 personnes et génère 574 millions de recette, c'est plus que l'US Open, le tournoi de tennis new-yorkais.

Des shows démesurés

"Le défilé de mode est devenu un spectacle : des enseignes, des lumières, une scénographie... Il faut aller très vite. Les filles ne doivent pas avoir d'expression, elles sont toutes uniformisées. Et au premier rang, c'est là que le défilé se passe avec du people, de la blogueuse", explique William Arlotti, co-fondateur du Fashion Post.

Preuve de cette démesure, pour son défilé, Ralph Lauren a même bloqué une avenue pour la transformer en podium de mode.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.