La moto de "Star Wars" bientôt dans les rues ?

Une société californienne développe un projet d'aéroglisseur montée sur deux rotors, qui ressemble à s'y méprendre aux bolides à suspension du "Retour du Jedi".

L\'engin de la société Aeroflex, testé dans le désert de Mojave, en Californie (Etats-Unis).
L'engin de la société Aeroflex, testé dans le désert de Mojave, en Californie (Etats-Unis). (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE)

TECHNOLOGIE - En route, jeune Padawan ! La société californienne Aerofex s’est lancée dans la conception d’aéroglisseurs montées sur deux rotors, rapporte Livescience.com. De quoi faire replonger les fans de La Guerre des étoiles quelques années en arrière. Et pourquoi pas, s’imaginer piloter les motos à suspension d'une scène culte du Retour du Jedi (1983), lorsque les héros tentent d'échapper aux soldats impériaux dans l'immense forêt de la lune d'Endor.

Sur Terre, l’appareil est encore en période de test dans le désert de Mojave, en Californie. Pour le moment, les développeurs n’ont pas encore dépassé 4 mètres et 48 km/h. Mais à l’avenir, l'engin pourrait atteindre la même vitesse qu'un hélicoptère, précise le site. La société a mis en ligne des vidéos pour présenter son travail.

Le projet n’en est qu’à ses balbutiements. Il faut d’abord régler le problème de la stabilité, qui a fait abandonner les ingénieurs qui ont tenté l’aventure dans les années 1960. Pour rendre l’engin plus stable, deux barres permettant de contrôler l’appareil sont donc placées au niveau des genoux.

Pour Mark De Roche, le fondateur d'Aerofex, l’avenir de la moto volante s’annonce radieux. Il prévoit déjà de nombreuses applications : levage de lourdes charges, utilisation par les agriculteurs ou par les militaires, livraison de matériel sur des terrains accidentés... Il faudra donc patienter pour pouvoir dévaler les rues de sa ville sur ce type d'engins. En attendant, une deuxième version est prévue pour octobre, avant des tests pendant toute l’année 2013.