La marque Urban Outfitters fait scandale avec un pull ensanglanté

Outre son aspect faussement sanguinolent, c'est sa référence au drame de l'Université de Kent qui a suscité les critiques : en 1970, quatre étudiants qui manifestaient avaient été tués sur le campus par la Garde nationale.

Capture d\'écran du site de la marque Urban Outfitters, le 14 septembre 2014, vendant un sweatshirt accusé d\'évoquer le drame survenu sur le campus de l\'Université d\'Etat de Kent, le 4 mai 1970.
Capture d'écran du site de la marque Urban Outfitters, le 14 septembre 2014, vendant un sweatshirt accusé d'évoquer le drame survenu sur le campus de l'Université d'Etat de Kent, le 4 mai 1970. (URBANOUTFITTERS.COM)

Il était présenté comme "Vintage". La marque de vêtements Urban Outfitters a fait scandale, lundi 15 septembre, en vendant un sweatshirt rose faussement taché de sang avec l'inscription Kent State University. "Nous n'en avons qu'un. Alors achetez-le ou regrettez-le", s'était vanté l'enseigne.

Un journaliste du site américain spécialisé Gizmodo a partagé sur Twitter une capture d'écran du site de vente en ligne après un signalement de Buzzfeed (en anglais).

Outre l'aspect sanguinolant de ce vêtement, c'est surtout sa référence de très mauvais goût qui suscite les critiques. Difficile, en effet, de ne pas y voir une référence au drame qui s'est produit sur le campus de l'Université d'Etat de Kent, le 4 mai 1970. Quatre étudiants qui manifestaient ce jour-là contre la politique du président Nixon avaient été tués par la Garde nationale de l'Ohio.

Fac aux nombreuses critiques, la marque se dit "sincèrement" désolée. "Cela n'a jamais été notre intention de faire allusion aux événements tragiques qui ont eu lieu à Kent State en 1970 et nous sommes extrêmement tristes que cet article ait été perçu ainsi", écrit-elle dans un communiqué envoyé auprès d'un journaliste du site The Daily Beast.

Reste que le sweat, initialement vendu 129 dollars (soit 99 euros), a été vendu et qu'il se trouve à prix d'or sur le site de ventes aux enchères eBay (en anglais).