Cet article date de plus de six ans.

L'intrus de la Maison Blanche détenait 800 cartouches dans sa voiture

Omar Gonzalez, 42 ans, a réussi, vendredi, à s'introduire dans l'enceinte de la résidence du président américain.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un agent du Secret Service patrouille devant la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 22 septembre 2014. (SAUL LOEB / AFP)

Un véritable arsenal. L'homme qui s'est introduit dans la Maison Blanche, vendredi 19 septembre, après avoir sauté par-dessus une barrière de sécurité et couru jusqu'à l'édifice, détenait 800 cartouches dans sa voiture, a déclaré lundi 22 septembre un procureur fédéral.

Vêtu d'une combinaison orange, Omar Gonzalez, 42 ans, un ancien combattant d'Irak, arrêté à l'intérieur de l'édifice en possession d'un canif avec une lame de 9 cm, a été présenté devant un tribunal fédéral de Washington. "L'intérêt porté par M. Gonzales à la Maison Blanche et l'accumulation de munitions (...) en font un danger pour le président", a déclaré le procureurIl a ajouté que deux hachettes et une machette avaient également été retrouvées dans la voiture, garée près de la Maison Blanche, de ce "SDF, sans revenu".

Une enquête sur la sécurité de la Maison Blanche

Gonzalez a été inculpé samedi par un tribunal fédéral de Washington d'entrée illégale avec possession d'arme dangereuse, et encourt une peine de dix ans de prison. Il a été maintenu en détention jusqu'à la prochaine audience, fixée au 1er octobre.

Après cet incident, une enquête a été ouverte sur la sécurité de la Maison Blanche. Le président Barack Obama s'est dit "préoccupé" par l'intrusion de cet homme, a rapporté lundi le porte-parole de l'administration. Il a néanmoins salué le "bon boulot" du Secret Service, qui assure sa sécurité, et manifesté sa "reconnaissance pour tous les sacrifices qu'il fait" pour lui et sa famille.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.