Cet article date de plus de huit ans.

Il paye un tweet sponsorisé pour interpeller Subway sur le cafard trouvé dans son sandwich

Ce Canadien s'est décidé après près d'un an de combat pour faire reconnaître son préjudice auprès de la marque de sandwichs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La devanture d'un fast-food Subway à Londres (Royaume-Uni), le 3 février 2014. (EDD GRIFFIN / REX / SIPA)

"J'ai trouvé un cafard mort dans mon sandwich Subway acheté dans l'Ontario. Ce tweet est sponsorisé, est-ce que ça vous intéresse maintenant @SubwayCanada ?" Après un an sans réponse de la chaîne de fast-foods, un jeune Canadien s'est payé un tweet sponsorisé (qui permet de toucher beaucoup plus d'abonnés au réseau social) pour attirer l'attention de la marque, rapporte, mardi 4 mars, le site Gawker (en anglais)

 

 

Selon le site, Subway n'a pas répondu aux requêtes du jeune homme, qui affirme avoir trouvé un cafard mort dans son déjeuner, au motif qu'il n'avait pas apporté de photo en guise de preuve. "Je pensais que c'était une olive noire jusqu'à ce que j'aperçoive ses pattes", précise de son côté Patrick Balfour, qui affirme avoir jeté le sandwich dans la foulée. Il a décidé de payer 90 dollars (65,50 euros) après avoir repéré la nouvelle campagne de communication de Subway sur Twitter. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.