Cet article date de plus de sept ans.

Etats-Unis : Barack Obama appelle à la non-violence

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le président américain s'est rendu en Alabama ou il a rendu hommage à la manifestation sur l'égalité des droits entre les hommes, réprimée il y a 50 ans

Aux États-Unis, la question de la ségrégation ressurgit régulièrement. Vendredi 6 mars au soir, un jeune homme de 19 ans a été tué par un policier dans le Wisconsin.
Il y a 50 ans, en Alabama, une manifestation non violente d'Afro-Américains pour l'égalité des droits avait été violemment réprimée.  Barack Obama est revenu sur les lieux de cette triste histoire. A l'époque, il avait trois ans. Il a lancé un message universel de liberté et de non-violence.

" Ils ont marché comme des Américains qui avaient enduré des centaines d'années de violences brutales, d'humiliations quotidiennes. Ils n'étaient pas à la recherche d'un traitement particulier. Ce qu'ils voulaient c'était l'égalité des droits", a lancé le président américain.

"On peut changer les choses par la non-violence"

"Ce qu'ils ont fait ici aura un retentissement considérable à travers les âges (....) parce qu'ils ont démontré qu'on pouvait changer les choses par la non-violence."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.