Cet article date de plus de cinq ans.

Émeutes à Baltimore : l'état d'urgence décrété

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Émeutes à Baltimore : l'état d'urgence décrété
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Des scènes de guerre dans le Maryland. La ville américaine de Baltimore a été le théâtre de violentes émeutes dans la nuit du 27 au 28 avril, après la mort d'un jeune Noir pendant sa garde à vue. L'état d'urgence a été décrété.

Les images des télévisions américaines montrent une maison de retraite en construction en proie aux flammes. Mais ce n'est qu'une des conséquences des violentes émeutes qui ont éclaté lundi 27 avril. On voit aussi des voitures en feu et des scènes de pillage dans les magasins. Les vitrines ont été défoncées et les voyous se précipitent pour emporter tout ce qu'ils peuvent.

Un couvre-feu instauré

Les autorités ont pris des mesures pour aider la police à sécuriser la zone. "J'ai décidé un couvre-feu, chaque soir de 22 heures à 5 heures du matin et ce pour une durée d'au moins une semaine", annonce la maire de Baltimore, Stephanie Rawlings-Blake.

Les troubles ont commencé lundi après-midi, peu après l'enterrement de Freddy Grey, un jeune Noir décédé pendant sa garde à vue. Les proches du défunt appellent les émeutiers au calme, et réclament la justice pour la jeune victime. Une enquête est en cours sur d'éventuelles violences policières, mais déjà, plus de 5 000 hommes de la garde nationale ont été déployés à Baltimore.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.