Mexique : des mères et leurs enfants tués par des narcotrafiquants

Au Mexique, des mères et des enfants de la communauté mormone installée dans l'État de Sonora depuis le XIXe siècle ont été tués par des narcotrafiquants. Donald Trump demande à Mexico de leur déclarer la guerre.

FRANCEINFO

Une voiture calcinée et une autre criblée de balles à Bavispe. Treize personnes de plusieurs familles américaines installées dans le nord du Mexique rentraient chez elles quand elles ont été attaquées par les membres d'un gang. Neuf d'entre elles sont mortes, six enfants et trois mères. Une exécution commise peut-être par erreur.

25 890 morts en 2019

Dans cette région montagneuse, les narcotrafiquants font la loi et leur violence est quotidienne. Au Mexique, les cartels de la drogue sont responsables de la mort de 25 890 personnes depuis le début de l'année 2019. Depuis onze ans, plus de 200 000 personnes ont été tuées. Les gangs luttent pour mieux contrôler le trafic de drogue à destination des États-Unis. Donald Trump se dit prêt à aider son voisin : "Il est temps de faire la guerre aux cartels de la drogue". Une aide bien accueillie par le président mexicain Obrador, qui en a toutefois fixé les limites : "Nous ne pensons pas que c'est en massacrant que le problème sera résolu". La bataille s'annonce compliquée. Il y a quinze jours, les policiers ont été contraints de relâcher un prisonnier sous les assauts des narcotrafiquants.

Le JT
Les autres sujets du JT
La voiture calcinée de membres de la communauté mormone au Mexique attaquée par des narcotrafiquants
La voiture calcinée de membres de la communauté mormone au Mexique attaquée par des narcotrafiquants (FRANCEINFO)