Chili : des canons à eau pour séparer manifestants et ex-amis de Pinochet

Des affrontements entre policiers et jeunes ont eu lieu à Santiago du Chili lundi 21 novembre, lorsque des proches de Miguel Krassnoff, condamné à 144 ans pour ses crimes commis sous le régime du général Pinochet, ont voulu organiser une cérémonie pour lui rendre hommage.Des protestataires ont tenté d’arrêter violemment cette cérémonie. La dispersion de la manifestation et des arrestations s’en sont suivies avec l’arrivée de la police, armée de canons à eau.

Reuters et APTN

Des affrontements entre policiers et jeunes ont eu lieu à Santiago du Chili lundi 21 novembre, lorsque des proches de Miguel Krassnoff, condamné à 144 ans pour ses crimes commis sous le régime du général Pinochet, ont voulu organiser une cérémoni pour lui rendre hommage..

Des protestataires ont tenté d’arrêter violemment cette cérémonie. La dispersion de la manifestation et des arrestations s’en sont suivies avec l’arrivée de la police, armée de canons à eau.

Les  canons à eau de la police chilienne - Santiago 21 novembre 2011
Les  canons à eau de la police chilienne - Santiago 21 novembre 2011 (Reuters et APTN)