Brésil : le président Jair Bolsonaro boycotte les stylos Bic

Poursuivant sa diatribe contre la France, le président brésilien Jair Bolsonaro a décidé de se passer des stylos Bic.

franceinfo

Depuis les désaccords évidents entre les présidents français et brésilien Emmanuel Macron et Jair Bolsonaro, les relations diplomatiques entre les deux pays sont au plus mal. Et ce nouvel épisode ne va rien arranger à la situation : le vendredi 30 août, dans un post Facebook, le dirigeant brésilien s’est vanté de ne plus utiliser un stylo Bic. “J’ai sur moi un stylo Compactor et non un Bic car c’est français”, a-t-il lancé.

Un énième pied de nez à la France

Jusqu’ici, Jair Bolsonaro n’hésitait pas à afficher un train de vie présidentiel modeste, troquant les habituels stylos de luxe pour un simple et fonctionnel Bic. Modèle accessible et vendu à des millions d’exemplaires chaque jour dans le monde, le stylo Bic est né en 1950 à Clichy (Hauts-de-Seine). Présente dans 216 usines dans le monde, dont deux au Brésil (Manaus et Rio de Janeiro), la marque n’a pas souhaité commenter la réaction du président brésilien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bolsonaro bic
Bolsonaro bic (FRANCEINFO)