2 juillet 2008 : le jour où Ingrid Betancourt a retrouvé la liberté

Ingrid Betancourt a retrouvé la liberté le 2 juillet 2008. Après plus de six ans et demi de captivité dans la jungle amazonienne, la Franco-Colombienne retenue par la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) a été libérée par l’armée.

FRANCE 2

Au début du mois de juillet 2008, les images de sa libération et de sa rencontre avec ses proches, tournées à l’aéroport de Bogotá, en Colombie, émeuvent le monde entier. Après plus de six ans de détention dans la jungle amazonienne, Ingrid Betancourt retrouve la liberté et deux enfants retrouvent leur mère. 

Ingrid Betancourt étudie aujourd'hui la théologie

Sur France 2, la Franco-Colombienne exprime sa stupéfaction d’être enfin libérée : "je ne pouvais pas imaginer en me levant hier matin à 5 heures du matin, en commençant ma journée, comme toujours avec des chaînes au cou, que ce soir, je serais avec Maman". Ingrid Betancourt est enlevée le 23 février 2002 par les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). Quand elle retrouve le sol français, elle n'est plus la même. Ingrid Betancourt dit avoir survécu grâce à sa croyance en Dieu. Elle vit aujourd’hui en Angleterre, à Oxford, où elle étudie la théologie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Femme politique franco-colombienne, ex-candidate à la présidentielle en 2002 en Colombie, Ingrid Bétancourt a passé six ans comme otage des Farc dans la jungle.
Femme politique franco-colombienne, ex-candidate à la présidentielle en 2002 en Colombie, Ingrid Bétancourt a passé six ans comme otage des Farc dans la jungle. (THOMAS PADILLA / MAXPPP)