Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Otages du Sahel : après 1000 jours de détention, "on est dans le flou"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Elle même détenue pendant six mois, François Larribe exhorte l'Etat à informer les familles sur l'avancée des négociations, alors que les otages du Sahel, dont son mari Daniel, sont détenus depuis 1 000 jours.

Les familles de Thierry Dol, Marc Féret, Daniel Larribe et Pierre Legrand, capturés à Arlit au Niger le 16 septembre 2010 et détenus depuis au Sahel par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) franchissent, jeudi 13 juin, le cap des mille jours de détention de leur proches. Après plus de deux ans de discrétion, Françoise Larribe s'est confiée sur ses craintes et sur le manque d'information dont sont victimes les proches des otages.

L'épouse de Daniel Larribe a elle-même été retenue en otage au Sahel, avant d'être libérée en février 2011, après six mois de captivité. Invitée jeudi 13 juin des "4 Vérités" sur France 2, elle décrit des conditions de détention très difficiles pour les corps et pour les têtes. Elle demande surtout au gouvernement d'être plus informée sur l'avancée des négociations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afrique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.