VIDEO. Melilla : des migrants bloqués plusieurs heures sur la clôture de l'enclave espagnole

Une trentaine de migrants tentaient de franchir la clôture grillagée qui sépare le Maroc du territoire espagnol, jeudi matin.

REUTERS et APTN

Une trentaine de migrants africains, qui tentaient de franchir la clôture grillagée de la frontière marocaine pour entrer dans l'enclave espagnole de Melilla, ont été bloqués par les polices espagnoles et marocaines. Plus d'une vingtaine d'hommes sont restés perchés sur la clôture durant plusieurs heures après leur tentative de passage, qui a débuté vers 9 heures,  heure locale, jeudi 3 avril. Deux migrants se sont aussi accrochés au sommet d'un lampadaire.

Près de 30 000 clandestins attendent de passer en Espagne

Environ 500 migrants d'Afrique subsaharienne ont franchi, le 18 mars, la frontière séparant le Maroc de l'enclave espagnole. Il s'agissait alors d'un des groupes de migrants les plus importants de ces dernières années.

Au total, près de 30 000 clandestins se trouvent actuellement au Maroc, dans l'attente d'un hypothétique passage vers l'Espagne, en particulier via les enclaves de Ceuta et Melilla, seules frontières terrestres avec l'Europe. Face à cette situation, les autorités marocaines veulent lancer un programme de "régularisation exceptionnelle" et de "mise à niveau" de son cadre juridique et institutionnel.

 

 

Des migrants africains bloqués par les polices espagnoles et marocaines à Melilla, le 3 avril 2014.
Des migrants africains bloqués par les polices espagnoles et marocaines à Melilla, le 3 avril 2014. (REUTERS )