VIDEO. Les manifestations anti-US au Yémen et en Egypte continuent

A Sanaa, la police a tiré en l'air pour repousser des manifestants qui s'approchaient de l'ambassade américaine. Au Caire, des heurts sporadiques se sont poursuivis avec les forces de l'ordre déployées aux abords de l'ambassade américaine.

EVN et Agences

A Sanaa (Yémen), la police a tiré en l'air pour repousser des manifestants qui s'approchaient de l'ambassade américaine, vendredi 14 septembre, au lendemain de la mort de quatre personnes dans la prise d'assaut de la chancellerie. Les policiers ont également fait usage de canons à eau et de grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants, qui brûlaient le drapeau américain et réclamaient l'expulsion de l'ambassadeur.

Au Caire (Egypte), où l'ambassade américaine est visée par des manifestations depuis mardi, des heurts sporadiques se sont poursuivis avec les forces de l'ordre déployées aux abords de la mission diplomatique. Le mouvement des Frères musulmans, dont est issu le président Mohamed Morsi, a retiré son appel à manifester.

Protestations anti-américaines à Sanaa au Yémen le Septembre 13 2012
Protestations anti-américaines à Sanaa au Yémen le Septembre 13 2012 (MOHAMMED HUWAIS / AFP)