Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Gabon : le Palais du bord de mer, ou l'héritage gênant d'Omar Bongo

Le 6 juillet 2017, "Complément d'enquête" raconte une histoire "françafricaine", avec un portrait inédit du fils et successeur d'Omar Bongo. Pour cette rencontre avec l'actuel président du Gabon, les journalistes ont dû négocier pendant des mois. Dans cet extrait, voici enfin le jour du rendez-vous au palais présidentiel.

Le 6 juillet 2017, "Complément d'enquête" raconte une histoire française… en Afrique : celle du clan Bongo, au pouvoir depuis un demi-siècle au Gabon. On connaît celle d'Omar Bongo, pilier historique de la Françafrique ; pour réaliser ce portrait inédit de son successeur et fils, Ali, les journalistes Donatien Lemaître et Laurent Dy ont dû négocier pendant plusieurs mois. Dans cet extrait, c'est le jour du rendez-vous au palais présidentiel.

Le Palais du bord de mer… à Libreville, capitale aux allures de métropole ultramoderne, impossible de manquer cet immense rectangle aux reflets dorés. De l'intérieur, tout en marbre et dorures, vous ne verrez que quelques images tournées discrètement, car cet héritage encombrant gêne le président actuel. Il a interdit à l'équipe de le filmer.

Presque dix fois plus grand que l'Elysée

Au temps de son édification par Omar Bongo, en 1977, ce projet pharaonique avait fait jaser. Une résidence somptueuse qui fait dix fois la taille de l'Elysée, n'était-ce pas un peu exagéré, même pour un pays riche comme ce petit Etat d'Afrique équatoriale ? Aux critiques, le président opposait derrière ses éternelles lunettes noires un rire quelque peu sardonique : "Un chef d'Etat, ce n'est pas quelqu'un qui va dormir à même le sol ou à la belle étoile ! Il faut un palais !"

En rupture, dit-il, avec le système paternel, Ali Bongo tente de se donner une image plus simple et plus moderne. Réélu en 2016 sur fond de controverses qui ont tourné à l'émeute, l'actuel président reçoit l'équipe du magazine dans un salon dépourvu de faste. Aux murs, les portraits géants de Leurs Excellences Omar et Ali Bongo témoignent pourtant d'un culte de la personnalité bien vivace en République gabonaise...

A suivre dans "Le clan Bongo : une histoire française", diffusé dans "Complément d'enquête" le 6 juillet 2017.

Le palais d\'Ali Bongo à Libreville, Gabon.
Le palais d'Ali Bongo à Libreville, Gabon. (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)