Un avion s'écrase à Kinshasa

27 personnes se trouvaient à bord. Il y aurait deux survivants. En touchant le sol, l'appareil a explosé dans un quartier populaire, à l'est de la capitale de la République démocratique du Congo.

(Radio France © France Info)

L'avion-cargo venait de décoller, de l'aéroport de Kinshasa. Un Antonov 26, de la compagnie Africa One. Il y avait officiellement 19 personnes à bord. Mais l'ONU vient de communiquer un nouveau bilan, qui fait état de 25 morts, et de deux survivants.

Ce que l'on ne sait pas, en revanche, ce sont les victimes au sol. L'avion s'est écrasé sur un quartier populaire de Kinshasa. Selon des témoins, il a percuté une dizaine de maisons avant de prendre feu. Les secours sont toujours sur place.

Le bilan risque d'être très lourd. Cette catastrophe en rappelle d'autres. Le mois dernier, un Antonov - encore un - a manqué son atterrissage à Goma, dans l'est du pays. En 1996, 350 personnes au moins avaient péri dans le crash d'un avion-cargo Antonov-32 sur un marché bondé du centre de Kinshasa.

Les accidents d'avion sont fréquents en RDC, la flotte aérienne est très vétuste, essentiellement composée de vieux appareils soviétiques bien mal entretenus. D'ailleurs, toutes les compagnies congolaises, sauf Hewa Bora, figurent sur la liste noire des compagnies interdites de vol dans l'Union européenne.