Vidéo Guerre d’Algérie : elle raconte son exil en France à sa petite-fille

Publié
BRUT
Article rédigé par

En 1954, à 17 ans, Aïcha a fui l'Algérie pour s'installer en Auvergne. La France, elle ne l'a plus jamais quittée. Aujourd'hui, elle ose enfin parler de cette période avec sa petite-fille, Lina, qui en a fait un film : "Leur Algérie". Conversation.

Lina a voulu capturer la mémoire de ses grands-parents en réalisant un film : "Leur Algérie". "Quand mon père m'a appelée, il y a cinq ans, pour me dire que mes grands-parents se séparaient après 62 ans de mariage, j'ai eu une espèce d'électrochoc, toutes les questions que je m'étais toujours posées ont resurgi d'un coup et je me suis rendu compte à la fois que je savais rien de leur histoire d'exil d'Algérie à la France, mais aussi rien de leur histoire intime en tant que couple", confie-t-elle.

Lina ne s'était jamais posé toutes ces questions. "J'avais un peu cette sensation que mon Algérie, c'était en Auvergne (...) Il y avait autour de moi que la communauté algérienne et on mangeait de la nourriture algérienne. On écoutait les cassettes de ma grand-mère et on dansait et on entendait de l'arabe autour de moi", explique-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.