Sénégal : quand les traditionalistes manifestent contre l’homosexualité

Publié
Sénégal : quand les traditionalistes manifestent contre l’homosexualité
France 2
Article rédigé par
L. Barrière-Tallerie - France 2
France Télévisions

Au Sénégal, une manifestation contre l’homosexualité a été organisée, dimanche 20 février, à Dakar.

Dimanche 20 février, des milliers de Sénégalais ont manifesté contre l’homosexualité. Le message est clair, alors que le code pénal punit déjà sévèrement l’homosexualité, considérée comme contre-nature. Des sanctions insuffisantes selon les manifestants. "Que l’Assemblée nationale criminalise l’homosexualité au Sénégal, c’est tout simplement ce que l’on demande. S’ils ne le font pas nous allons les dégager d’ici, amener d’autres députés qui sont aptes à voter cette loi", précise un manifestant.

Un levier électoral

L’appel à la mobilisation a été lancé par 125 associations réunies au sein d’un même collectif. La question LGBT est devenue un levier électoral des traditionalistes, qui dénoncent une influence occidentale. "Je ne pourrais terminer sans dire aux Nations unies que son agenda est voué à l’échec au Sénégal", confie Adama, membre du collectif "And Samm Jikko". Sur 45 pays d’Afrique subsaharienne, 28 disposent d’une législation réprimant l’homosexualité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.