L'Egypte teste son vaccin contre le Covid-19

C'est la première fois qu'un pays africain fait des essais cliniques pour un sérum contre le Covid-19.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le SARS-CoV-2 est le virus responsable du Covid-19.  (DESIGN CELLS/SCIENCE PHOTO LIBRA / DCE)

L’Egypte a annoncé à la mi-novembre le lancement des essais cliniques d’un vaccin 100% égyptien contre le Covid-19. C'est la première fois qu’un pays africain fait une telle annonce concernant un sérum contre le Sars-Cov-2. Le Covi Vax – c'est son nom  a été développé par les chercheurs du Centre national pour la recherche (National Centre for Research, NCR) et une société privée de biotechnologie, Vaccine Valley, rapporte le site d’informations égyptien Ahram Online.

Savoir-faire égyptien 

"La première phase des essais concerne des volontaires âgés de 18 à 50 ans et ne souffrant d'aucune maladie chronique", a indiqué Khaled Abdel-Ghaffar, le ministre de l'Enseignement supérieur et ministre de la Santé par intérim, lors d’une conférence de presse le 14 novembre 2021. Selon le professeur Ossama Azmy, responsable de ces essais, ils devraient durer de "six à neuf mois", indique Ahram Online. Déjà testé sur "jusqu'à 540 espèces animales, le vaccin égyptien s'est avéré efficace contre toutes les variants du Covid-19, y compris le Delta", connu à ce jour pour être le plus contagieux. Le Covi Vax a été approuvé par l'Autorité égyptienne du médicament (EDA) "pour terminer les études précliniques", soit "18 mois après que le centre d'excellence scientifique pour la virologie, affilié à la NCR, a lancé une série de recherches et d'études sur la pandémie".

Ce n'est pas la première fois que l'Egypte fait figure de pionnier sur le continent en matière de production de sérum contre le Covid-19. Il a été le premier pays africain où une production nationale d'un vaccin étranger a été lancée, celle du sérum chinois Sinovac fabriqué par l'entreprise égyptienne Vacsera. Bientôt, si les essais sont concluants, le Covi Vax sera le premier vaccin "made in Africa", objectif désormais visé par les pays africains à la faveur de la pandémie. Il lui restera alors à franchir l'étape d'une homologation par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société africaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.